Trois peuples qui se sont longtemps entre-tués doivent s'entraider afin de pouvoir survivre dans un monde qui leur est devenu hostile. Incarne un personnage (noble, androïde, rebelle, ...) et débrouille toi pour survivre...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fawn Mac Claw

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fawn Mac Claw   Dim 6 Mai - 8:45






Fawn Mac Claw

Age : 257 ans
Sexe : Masculin
Orientation : Aucune idée, mais ça viendra sûrement
Peuple : Gaëlien de sang, mais attaché à aucun camp
Fonction : Aucune, un simple vagabond
Code :
Spoiler:
 

Caractère:

La première expression qui viendrait lorsqu'on essaie de caractériser Fawn, serait de dire qu'il est un véritable dur à cuire. Cet homme peut paraître dangereux et l'est réellement. Plutôt direct, il n'a pas sa langue dans sa poche et s'attire souvent des ennuis. Il n'est pas pour autant méchant, et a même un bon fond, même si ce dernier est enseveli sous une épaisse carapace de cynisme et de sarcasmes. C'est un homme de parole, qui défendra coûte que coûte ses principes. Malgré tout cela, il faut savoir qu'il a un comportement qui peut parfois se montrer très proche de celle d'un fauve, avec des accès de colère, une attitude très instinctive ainsi qu'une férocité à toute épreuve. Il a des tendances masochistes parfois, mais supporte très bien la douleur.

Physique:

Fawn est un homme légèrement plus petit que la moyenne, mais de pas grand chose. Il est cependant assez costaud, sans être cependant une montagne de muscles. Sa musculature est plutôt animale, puissante mais aussi déliée. Il a les yeux et les cheveux d'un gris argenté, bien que ces derniers puissent se parer de reflets immaculés une fois exposés à une source lumineuse quelconque. Son visage est viril, mais ses traits peuvent tout de même être très charmants. Il est souvent vêtu d'un manteau de cuir grenat, sous lequel il porte des vêtements assez moulants, noirs et grenats. Il porte constamment des gants.

Il fume presque toujours un cigare, et quitte rarement sa moto.

Moto de Fawn

Histoire:

L'orichalque, ce métal que l'on disait indestructible et qui pouvait interagir avec la magie... depuis sa naissance, le squelette entier de Fawn en était composé. Ses parents étaient des nobles Gaëliens, et il fut élevé avec tout l'amour que pouvait recevoir un enfant unique. Du moins jusqu'à ce que ne frappe à leurs portes la guerre. Avec les années, les Mac Claw perdaient toutes leurs richesses et leur patrimoine, si bien que le père de Fawn sombra très vite dans l'alcoolisme. Bien qu'avec le temps, les ravages des affrontements s'estompèrent et que la prestigieuse lignée regagna peu à peu son mérite, son père restait immanquablement le même, et ce fut avec une grande douleur que l'enfant dut admettre que ce dernier ne serait plus jamais le même. Cet homme était sombre, et faisait preuve d'une grande cruauté envers ceux qui étaient sous son joug, ce qui lui fit rapidement gagner les faveurs du roi. Certes, il ne s'était jamais pris à sa famille, mais cette dernière le craignait tout de même de plus en plus.

Puis vint le soir où tout bascula. Plus éméché que d'ordinaire, le père de Fawn rentra tard, alors que le jeune garçon âgé alors de seulement onze ans dormait paisiblement dans son lit. Il fut d'abord réveillé par des cris, puis les bruits d'affrontement attirèrent son attention. Enfin un dernier cri, et puis... plus rien. Il descendit avec prudence les escaliers, mais ce qu'il découvrit là le troubla à vie. Baignant dans son sang, sa mère était allongée par terre, alors que son père se tenait droit devant elle, une expression encore furieuse se lisant sur les traits de son visage. Sans plus réfléchir, et éclatant en sanglots, l'enfant dévala les escaliers et se précipita auprès d'elle. En le voyant, la belle femme posa une main tremblante sur sa joue. Une main chaude, ou était-ce le sang qui la maculait qui rendait ce toucher ainsi agréable...

-Prends soin de toi, mon fils... je suis tellement fière de toi... Tu deviendras un homme bien, je te fais confiance pour ça... Je t'aime, Fawn....

Les sanglots du garçon redoublèrent alors que les yeux de la femme devinrent lentement vitreux, et devant cette scène à la fois touchante et funeste, le père de Fawn comprit alors ses erreurs des dernières années. En quelques secondes seulement, il redevint celui qu'il avait autrefois été, voyant son fils pleurant dans le sang de la femme qu'il avait aimée plus que tout, et ses sanglots vinrent s'ajouter aux plaintes sourdes de l'enfant qui déplorait la perte de sa mère.

-S'il-te-plaît, pard...

Le regard que lui adressa l'enfant suffit à le faire taire. Dans ses yeux argentés, brillait une rage immense, insondable.

-Un vrai regard de fauve... je t'en prie, ne me regarde pas ainsi...

Il avança la main afin de la poser sur l'épaule de son fils, mais s'arrêta net. Le mouvement avait été fulgurant, guidé par un instinct bestial, une colère profonde, et avait été comme un déclic, une sorte de réflexe mu par la sauvagerie. Alors qu'une douleur saisissante s'était emparée de son avant bras et de ses mains, la gorge de son père s'ouvrit lentement, le recouvrant à nouveau de sang, tandis que les bruits de suffocation de ce dernier dans son propre liquide vital terrifièrent l'enfant.

Il resta un instant là à contempler ses griffes, couvert du sang de ses deux parents, puis s'enfuit du manoir familial. Il grandit, et devint un homme. Pas un homme bon comme l'aurait souhaité sa mère, mais un homme poursuivi par la culpabilité, les cauchemars, un homme en proie à des démons contre lesquels il ne pouvait lutter. Plus une bête qu'un homme d'ailleurs. Son effrayante capacité de régénération lui permettait de ne pas vieillir, aussi passa-t-il tout ce temps à s'en vouloir, et décida-t-il d'en finir.

Il se fit conduire sur une île flottante azélienne, d'où il sauta, espérant que le choc le tue. Ce fut sans compter sur ses os en orichalque... Certes, son cerveau avait si brutalement heurté sa boîte crânienne, et comptait de multiples lésions, mais son don de régénération lui permit de survivre et de s'en remettre. Seule lui faisait maintenant défaut sa mémoire, mais les cauchemars perdurèrent, lui rappelant ce qu'il avait fait, bien qu'il ne sache pas qui étaient cet homme qu'il avait tué. Tout ce qu'il avait retenu de lui étaient quelques paroles: "Un vrai regard de fauve..." Finalement, cette tentative de suicide n'avait pas réellement porté ses fruits. Certes, il était plus tranquille, ne se rappelant plus de sa vie antérieure, mais toujours ses cauchemars le poursuivaient.

Cela fait maintenant sept ans qu'il voyage, sans vraiment de but précis...

Arme(s) ou pouvoir(s):
♠ Son squelette est entièrement en orichalque.
♠ Il peut faire sortir des lames de ses avant-bras. Elles ont une longueur totale de quarante centimètres, mais il est rare qu'il les fasse sortir jusque là.
♠ Il a des capacités physiques similaires à celles d'un fauve: la nyctalopie, les sens, les réflexes, l'agilité et la vitesse.
♠ Il a une effarante capacité de régénération.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DOUBLE COMPTE DE RHAEGÄN



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fawn Mac Claw   Ven 11 Mai - 2:08

Désolé du petit double-post (que vous pouvez effacer si le coeur vous en dit), mais j'ai fini la fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Fawn Mac Claw
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» can't help myself but count the flaws, claw my way out through these walls (27/03, 19h25)
» [Combat Guerre Sainte] Duel glacial entre Fawn et Eo
» Journal d'exploration de Draka, Claw et Alko
» Sharp Claw - Mort
» FAWN న je fais des rêves comme si j'avais mille ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde d'Alh-Moha :: Archives :: Corbeille-
Sauter vers: